Les Seigneurs de Lachau

Généalogies et notices biographiques

Du début du XIIIe siècle jusqu’à la Révolution, trois lignées principales se sont succédées à la tête de la seigneurie de Lachau.

En premier lieu la puissante famille des Mévouillon à laquelle appartiennent les premiers seigneurs du lieu qui vont porter le nom de Raimbaud de Lachau. Au début du XIVe siècle, les Mévouilon-Lachau cèdent 8/9e de Lachau aux Adhélmar, n’en conservant que 1/9e. La branche des Mévouillon-Lachau s’éteint à la fin du XVe siècle et ses possessions passent par les femmes aux Grolée qui relèvent le nom de Mévouillon et conservent 1/9e de Lachau jusqu’en 1582.

Les Adhémar, seigneurs de Montélimar et de La Garde vont posséder Lachau pendant près de trois siècles.

Après eux, à la charnière du XVI e et du XVIIe siècle, viennent les La Tour-Gouvernet qui prennent bientôt le nom de La Tour-du-Pin-Montauban.

A la faveur des successions et des donations, trois autres familles possèdent, un temps, une part de la seigneurie de Lachau : les Simiane, les Dupuy-Montbrun et peut-être aussi les Escalin des Aymars.

En près de six siècles, une vingtaine de générations de seigneurs, représentant plus de 40 personnages, a possédé tout ou partie de cette seigneurie.

Nous donnons dans les pages qui suivent la généalogie et la notice biographique de ces personnages.

SOMMAIRE:

  1. TABLEAU SYNOPTIQUE DES SEIGNEURS DE 1209 à 1789
  2. LES MEVOUILLON-LACHAU et les Grolée-Mévouillon
  3. LES ADHEMAR et les Simiane
  4. LES LA TOUR-GOUVERNET et les Dupuy-Montbrun
Publicités